đŸ˜±đŸ˜°La Peur😹💙


Blog, En mode philo, psycho, socio... / mardi, mai 28th, 2019

Quelle Ă©motion tellement dĂ©stabilisante et dĂ©sagrĂ©able! đŸ˜–đŸ˜« Celle qui vous paralyse au point de vous faire rester au fond du lit, vous fait procrastiner et subir le temps qui passe…; celle qui vous motive Ă  vous dĂ©passer et vous challenger…; et celle qui vous pousse Ă  agir pour votre sĂ©curitĂ© et vos besoins vitaux.

VoilĂ  ici 3 peurs auxquelles on se retrouve trĂšs souvent confrontĂ© dans nos sociĂ©tĂ©s modernes_ Ă  des degrĂ©s diffĂ©rents, selon chacun de nous Ă©videmment_lorqu’on dĂ©cide de redonner une nouvelle direction Ă  sa vie, qu’on se lance de nouveaux dĂ©fis, que l’on avance sans savoir oĂč l’on va, ou encore quand notre sĂ©curitĂ© et nos besoins vitaux s’en trouvent mis Ă  l’Ă©preuve.

Sauf que ces peurs_qui pourtant touchent chaque ĂȘtre humain et chaque citoyen de ce monde que nous sommes_nous n’osons que trĂšs rarement les exprimer, comme si c’Ă©tait une faiblesse, et qu’il s’agissait d’une Ă©motion que l’on ne devrait pas ressentir. En effet, il ne s’agit pas lĂ  de cette peur primaire, qui elle a une vĂ©ritable utilitĂ©, celle de nous maintenir en vie face Ă  un rĂ©el danger de mort imminent. Cependant, ces autres peurs sont-elles pour autant « illĂ©gitimes »? Si celles-ci se manifestent, ne sont elles pas lĂ  pour une bonne raison? Pour commencer Ă  avoir un semblant de rĂ©ponse Ă  ce sujet, je vous propose de visionner cette courte vidĂ©o de « ET TOUT LE MONDE S’EN FOUT »(et oui encore!😁😆j’adore son autodĂ©rision😍)qui nous fait dĂ©culpabiliser d’avoir peur, et ça fait du bien!😅

Et sinon, toutes nos peurs sont-elles vraiment justifiĂ©es et nĂ©cessaires? Sommes-nous rĂ©ellement au quotidien face Ă  des dangers et des menaces liĂ©es Ă  cette peur primaire? Mais surtout, comment ne pas avoir peur quand notre monde est sans cesse rĂ©gie par la peur et nous conditionne constamment Ă  avoir peur? đŸ§đŸ€”

Peur de l’Ă©chec, des autres, de la diffĂ©rence, de la diversitĂ©, de l’inconnu, de dire non, de ne pas ĂȘtre Ă  la hauteur, d’ĂȘtre jugĂ©, d’ĂȘtre critiquĂ©; peur du manque, de l’insĂ©curitĂ©, du rejet, de l’abandon, du changement; peur de ne pas ĂȘtre aimĂ©, d’ĂȘtre déçu, de parler en public, d’aborder quelqu’un; peur de la rĂ©action de l’autre, de la peur elle-mĂȘme, etc. etc.

Comme vous vous en doutez, je pourrais continuer comme ça encore bien longtemps malheureusement…Mais c’est une rĂ©alitĂ© que nous devons Ă  mon sens travailler, pour tenter au mieux de dĂ©passer ces peurs, et ainsi vivre pleinement, tout en amĂ©liorant notre vivre ensemble. Comme Clotilde Dusoulier l’Ă©voque dans son podcast N°76, la plupart de ces peurs sont en fait d’ordre Ă©motionnel. Pour en savoir + Ă  ce sujet, je prĂ©fĂšre vous laisser dĂ©couvrir Clotilde et son podcast sur la peur😁(cf.lien Ă  la fin de l’article).

Il y a maintenant quelques temps, j’ai partagĂ© un post (sur diffĂ©rents groupes via les rĂ©seaux sociaux) qui a suscitĂ© grand nombre de rĂ©actions Ă  ma grande surprise*.

* mĂȘme si aujourd’hui je comprends pourquoi 😉😊

Il s’agit du livre ci-dessous: « Tremblez mais osez! » de Susan Jeffers. Celui-ci traite de toutes ces peurs que l’on s’est crĂ©Ă© dans notre systĂšme et sociĂ©tĂ©s actuelles, qui sont donc pour la plupart d’entre elles, des peurs irrationnelles et irrĂ©elles, ancrĂ©es en nous depuis l’enfance.

Quand on dĂ©cide de s’atteler Ă  ses diffĂ©rentes peurs prĂ©sentes depuis des annĂ©es, le chemin peut-ĂȘtre long mais pas impossible. Cela demandera Ă©galement de dĂ©construire certaines croyances et certains schĂ©mas de pensĂ©es. Comme le souligne Susan Jeffers au dĂ©but de son livre, il est possible de vaincre la peur si nous dĂ©cidons de rĂ©Ă©duquer notre cerveau, et je dirais mĂȘme si nous dĂ©cidons de reprogrammer notre cerveau.

Je conseille donc vivement ce livre (Ă  prix vraiment trĂšs abordable😜) Ă  toutes celles et ceux qui ont envie de travailler sur leurs peurs, pour enfin les dĂ©passer. A reliređŸ€“ aussi souvent que la peur refait surface (bon pas trop non plus quand mĂȘme😆le but Ă©tant surtout de passer Ă  l’action😆đŸ’Șet justement cesser de cultiver ses peurs).

GrĂące Ă  mes proches, mes rencontres, mes lectures et tĂ©moignages de personnalitĂ©s partageant comment faire face Ă  leurs peurs, je comprends dĂ©sormais que la peur est TOUT SIMPLEMENT lĂ  pour nous faire passer Ă  l’action « intelligemment »**, le but Ă©tant de nous faire grandir et Ă©voluer. Évident pour certains, mais pas toujours Ă©vident pour d’autres; car certaines peurs nous font imaginer tout un tas de scĂ©narios dramatiques(unique pour chacun d’entre nous)qui pour la plupart d’entre eux ne se rĂ©aliseront Ă©videmment jamais. Mais comme nous n’avons jamais Ă©tĂ© Ă©duquĂ© Ă  se dĂ©tacher de nos pensĂ©es, il s’avĂšre parfois difficile de passer outre notre imaginaire.

**ce que j’entends par « intelligemment », c’est que la peur est lĂ  pour qu’on l’examine, afin d’anticiper(Ă©valuer les risques, dĂ©terminer les possibilitĂ©s, Ă©tablir des stratĂ©gies,etc.) Ă©vitant ainsi les rĂ©actions de fuite ou de paralysie, nous empĂȘchant sinon_comme dirait Clotilde Dusoulier_ d’avancer dans notre vie comme on en a envie_Cf. VidĂ©o ci-dessus et Podcast ci-dessous

C’est lĂ  oĂč comme je le disais prĂ©cĂ©demment, cette peur a tendance Ă  nous faire procrastiner, nous maintenant dans des situations que l’on connait et que l’on croit confortables pour nous OU ALORS Ă  nous faire agir avec pression, de maniĂšre hĂątive et dĂ©mesurĂ©e, quand on se retrouve devant le fait accompli et souvent confrontĂ© Ă  la peur de manquer.

C’est pour cela que j’ai compris l’importance d’apprendre Ă  accepter sa peur, pour que cela soit un combat en moins Ă  mener, et ainsi Ă©viter une perte d’Ă©nergie considĂ©rable Ă  lutter contre elle et la nourrir. Mais attention! Accepter et prendre conscience qu’elle est lĂ  ne signifie surtout pas qu’il faille se laisser guider par elle, et c’est Ă  ce moment lĂ , que l’on parle de la dĂ©passer/la surmonter. Quand je dĂ©cide de ne pas me laisser paralyser ou contrĂŽler par cette peur, que je continue d’avancer petit pas par petit pas et de mener rĂ©guliĂšrement de petites actions (aussi petite soit elle!) pour avancer vers ce qui me fait vraiment envie, eh bien comme par magie, cette peur s’estompe.

TrĂšs souvent, nous attendons de ne plus avoir peur de toutes ces peurs, pour oser faire quelque chose et agir. Je crois profondĂ©ment aujourd’hui que si l’on attend que nos peurs disparaissent, eh bien malheureusement nous n’oserons que trĂšs rarement.

Et pourtant, ce qui est le + surprenant Ă  chaque fois que l’on dĂ©passe sa peur, c’est ce sentiment profond de satisfaction en se disant:

1. « c’est gĂ©nial, je l’ai fais!đŸ’Ș »

ET

2. « finalement c’Ă©tait pas si terrible!đŸ˜…Â Â»,

Pour enfin se dire:

3. « mais pourquoi je me suis mis dans tous ces Ă©tats, et surtout tant de barriĂšres, j’aurais du le faire avant… »

Aujourd’hui, je crois aussi que si la peur se manifeste, c’est pour se questionner sur nous-mĂȘme, notre idĂ©al de vie, identifier ce qui se cache rĂ©ellement derriĂšre, pour ensuite dĂ©finir NOS vĂ©ritables besoins, les satisfaire puis construire la vie qui NOUS ressemble.

Pour aller un peu + loin sur le sujet, je vous invite donc Ă  Ă©couter le podcast N°76 de Change ma vie, dans lequel Clotilde Dusoulier nous explique clairement ce qu’est la peur, et nous donne de prĂ©cieux conseils pour y faire face. Et comme d’habitude, elle expose les choses avec douceur et bienveillance, ce qui rend son propos trĂšs clair et plaisant Ă  Ă©couter.

Pour terminer, j’aimerais souligner des points trĂšs important _que je retiens de mes expĂ©riences_qui sont les suivants :

1-se donner l’autorisation d’avoir peur, car non ce n’est pas une faiblesse 

2-identifier et nommer ses peurs

3-accepter ses peurs pour Ă©viter de gaspiller de l’énergie Ă  les cultiver et les nourrir

4-accepter et reconnaĂźtre que l’on puisse avoir besoin d’aide (non non ce n’est pas une faiblesse je vous assure😊), en osant solliciter des professionnels qui nous aiderons Ă  amĂ©liorer notre bien ĂȘtre

5-« ignorer Â»ses peurs en dĂ©cidant d’avancer_malgrĂ© elles_ vers ses profondes aspirations 

6-apprendre Ă  cultiver le moment prĂ©sent et le focus & s’octroyer des moments pour soi qui nous font du bien

7-dĂ©terminer et Ă©valuer les diffĂ©rentes possibilitĂ©s/solutions pour tendre au maximum vers ces profondes aspirations et ce  qui nous fait vraiment envie; pour ainsi satisfaire NOS vĂ©ritables besoins, et Ă©viter de se laisser contrĂŽler par la peur 

8-Ă©tablir une stratĂ©gie puis un plan d’actions qui nous mĂšneront vers nos objectifs, en pratiquant la mĂ©thode des petits pas

9-accepter d’avancer Ă  son rythme sans se comparer aux autres, permettant ainsi de faire disparaĂźtre toute pression intĂ©rieure et cultiver alors notre patience et par la mĂȘme occasion notre unicitĂ© 

10-pratiquer la rĂ©gularitĂ© dans nos actions (aussi petite soit elle comme dit prĂ©cĂ©demment) pour qu’affronter ses peurs devienne alors naturel, permettant ensuite de les voir s’estomper et enfin disparaĂźtre 

Enfin, prenez soin de vous 😘, n’oublions pas que la peur est une opportunitĂ© Ă  se dĂ©passer, Ă  grandir, et Ă  apprendre (comme nous dit David Laroche dans sa vidĂ©o « comment ne plus avoir peur en 8 Ă©tapes – #WUC 154) et SURTOUT crĂ©Ă©ons nous au maximum des scĂ©narios positifs!đŸ’ȘđŸŽ„âœšđŸ’“

Hass💛

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *